Catégories

dimanche 30 janvier 2011

Pulsions

Délire sur l'air de "Evacuate the Dancefloor" de Cascada.


Quand t'as compris que ta vie était triste et morne
Tu sens grandir dans tes tripes une envie de révolte
Comme si ton âme se branchait sur du 200 000 volts
Ton monde est trop petit
Tout ton sang s’asphyxie

La sens-tu
Dans ton ventre
Cette fièvre qui monte
Ressens-tu
Dans ton dos
Le tonnerre qui gronde
La sens-tu
Dans ton crâne
L'explosion de tes ondes...
(Oho oho)
Libération des pulsions
Fin des délibérations
Il ne sera plus question
D'attendre encore
Dans l'irrésolution

Tu sens l'imminence de la déflagration
Source de destruction et de création
Tu t’empares d'une guitare ou d'un garçon
Ou bien d'une piste de danse
Qui doit suivre ta cadence

Pont
Refrain

Refuse de laisser le monde t'oublier
Ta volonté de puissance a droit de cité
C'est à toi de t'accomplir tel que tu es
Cesse d'être un robot
Et repars à zéro

Pont
Refrain

Refrain
Contrat Creative Commons

Pulsions by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 UnportedLes autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://chansonsmatou.blogspot.com/p/comment-utiliser-ces-textes.html.

mercredi 19 janvier 2011

Aux chemins de traverse

Chansonnette sur l'air de "The Wanderer" du groupe Jil is Lucky

Une famille, une maison, un boulot, une voiture
Bien installés, vies bien rangées
Nous nous reposons à l'ombre de nos succès
Sans rien désirer, enfin satisfaits

Mais chaque jour résonne à nos oreilles
L'appel des espaces infinis...

Aux chemins de traverse
Au petit matin
Sans rien dans nos mains
Nous partons enfin
Et qu'il pleuve à verse
Ou que l'soleil nous inonde
La route est si belle
Quand elle est longue

Abandonner le train-train quotidien
Pour l'incertitude, voire le chagrin
Tout déconstruire pour pleurer et pour rire
Pour rappeler que l'homme est maître de son destin

A chaque aurore résonnera à nos oreilles
L'appel des espaces infinis...

Refrain

Contrat Creative Commons

Aux chemins de traverse by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

lundi 17 janvier 2011

Comme des bulles

J'ai dans ma tête
Une musique
Des p'tits bouts de chansonnette
Des mots fantastiques
Je veux en faire un tube
Me faire un bon coup d'pub
Devenir une artiste
Mener une vie pas triste...

Mais les mots sont comme des bulles
Qui frissonnent, qui scintillent
Et qui tintinnabulent
Mais surtout qui éclatent
Comment écrire une chanson
Avec des mots de savon

J'ai dans ma tête
Une histoire
A Séville une grisette
S'promène devant l'Alcazar
Je veux écrire plein de pages
De mes beaux personnages
En faire un best-seller
Et m'en aller prendre l'air...

Mais les mots sont comme des bulles
Qui frissonnent, qui scintillent
Et qui tintinnabulent
Mais surtout qui éclatent
Comment bâtir des châteaux en Espagne
Avec des mots de champagne

J'ai dans ma tête
Une lettre d'amour
Une réponse joliment faite
A l'homme qui m'fait la cour
Je veux une robe blanche
Et puis un' maison blanche
Et puis de beaux enfants
Et vivre heureux longtemps...

Mais les mots sont comme des bulles
Qui frissonnent, qui scintillent
Et qui tintinnabulent
Mais surtout qui éclatent
Comment écrire « Je vous aime »
Avec des mots de bohème...

"J'ai dans ma tête" une version très jazzy de cette chanson, mais je ne suis pas encore parvenue à trouver les accords, je vous ferai un enregistrement quand ce sera fait.
Mais voici à nouveau une version par Fred dans le style de son groupe Dièsetone (à noter, l'un des couplets vient d'une ancienne version de la chanson) :
 Frédéric Battut et Matou-chansonsmatou.blogspot.com, tous droits réservés.



Contrat Creative Commons

Comme des bulles by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 UnportedLes autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

vendredi 14 janvier 2011

Melancholy Girl

Melancholy girl
Where are you going
Melancholy girl
Why are you sighing
Is your life so heavy
That you cannot smile
Is your grief so big
That you are so shy ?


They say
You should not think so much
They say
It cannot hurt that much
They think
that you should walk their way
Whereas your only dream
Is to fly away

You would run
If you were not that tired
You would turn
To another way, still to find
You wanna burn
Even if i'ts hard


Melancholy girl
Where are you going
Melancholy girl
Why are you sighing
Look up to the sky
It is not so dark
Just open your arms
And let your heart fly

They say
You should not think so much
They say
It cannot hurt that much
They think
that you should walk their way
Whereas your only dream
Is to fly away

Come with me
I've got so much to give
Can't you see
My love is pure just like the breeze
We are free
As birds we will leave

Une version brouillon guitare-voix (il ya eu quelsques changements, notamment dans les transitions) :

Merci à mon ancien prof de guitare Alexandre Turco (membre du super groupe FROLO) qui m'a expliqué les rudiaments de la composition et m'a aidé à trouver les accords de ce morceau.

Contrat Creative Commons

Melancholy Girl by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 UnportedLes autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

Nouveau Et voici une nouvelle version sur une musique originale, composée et interprétée par Frédéric Battut du groupe Dièset#ne.
 Tous droits réservés.

mardi 11 janvier 2011

Mon arrosoir

Petit délire à double-sens sur l'air de "Et moi et moi et moi" de J.Dutronc.

Mes petites graines et mon terreau
Et puis mon arrosoir
Nous partons planter des poireaux
Pour en manger demain soir
On a toujours besoin
D'un fidèle arrosoir

Mon rateau, ma pelle et mon seau
Et puis mon arrosoir
Nous partons au bord de l'eau
Voir s'il y a des canons à voir
On a toujours besoin
D'un fidèle arrosoir

Ma citerne, ma lance et mon tuyau
Et puis mon arrosoir
Nous éteignons les feux trop chauds
Dans le camping d'oncle Gaspard
On a toujours besoin
D'un fidèle arrosoir

Ma belle chemise, mon fute et mes poteaux,
Et puis mon arrosoir
Nous partons abreuver les bimbos
Qui ont trop chaud au fond des bars
On a toujours besoin
D'un fidèle arrosoir

Lors d'un cours particulièrement ennuyeux, j'ai demandé à mes voisines (Lucky et BéaGeo, je vous aime) de me donner une musique et un thème pour que j'écrive quelque chose. Facétieuses, elles m'imposèrent le thème "Arrosoir"...
Contrat Creative Commons

Mon arrosoir by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

lundi 10 janvier 2011

La marquise de Merteuil

Je suis de toutes les œuvres de charité
Je défends la pudeur et la fidélité
On me cite en exemple dans toute la société
Mais ma profonde alcôve renferme de grands secrets

Je choisis mes amants
Et je les domine
Toujours consciemment
Je suis libertine
Des ruses exquises
Une vie en trompe-l'œil
Je suis la marqui-se
(ze)de Merteuil

Je refuse toute domination virile
Rester dans mon rôle serait pour moi trop vil
Aussi par des manœuvres savantes et habiles
Je choisis mon destin évitant les périls

Sans faire d'étincelles
Je mène la danse
Je tire les ficelles
On suit ma cadence
Des ruses exquises
Une vie en trompe-l'œil
Je suis la marquise
de Merteuil

Oh mon Dieu que Paris est sinistre en été
Sur le grand théâtre rien à signaler
Oh si l'on n'y prend garde on pourrait s'encroûter
Devenir une prude avant que d'y penser

Il me faut un projet
Un homme à séduire
Une guerre à mener
Une vengeance à ourdir
Des ruses exquises
Une vie en trompe-l'œil
Je suis la marquise
de Merteuil

Nul ne devine les noirceurs de mon âme
Et dans tous les salons ma bonté l'on proclame
Toute femme et tout homme doit subir mon charme
Que le mot cruauté est doux pour une femme

Pervertir une nonne
Une sotte Cécile
Séduire un jeune homme
Quoi de plus facile
Des ruses exquises
Une vie en trompe-l'œil
Je suis la marquise
de Merteuil

Mais un jour enfin j'ai été démasquée
Par le seul homme auquel je me sois confiée
Je l'avais trahi me croyant en sûreté
Tout Paris à l'exil m'a condamnée

Mais même hors de France
Je tire les ficelles
Je mène la danse
Je suis une rebelle
Des ruses exquises
Une vie en trompe-l'œil
Je suis la marquise
de Merteuil

La marquis'
De Merteuil
La marquis'
De Merteuil
La marquis'
De Merteuil


J'ai les accords pour une version guitare-voix, je vous ferai un enregistrement dès que j'en aurais le temps (ce qui risque de ne pas être pour tout de suite, veuillez m'en excuser).

Nouveau Voici une version par Michèle Garance :
Tous droits réservés Michèle Garance. Musique déposée à la SACEM.

Je ne suis pas satisfaite du "Je les domine" au premier couplet qui fait un peu... SM sur les bords, je suis ouverte à toute suggestion !


Contrat Creative Commons

La marquise de Merteuil by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 UnportedLes autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

samedi 8 janvier 2011

Time to work

Sur l'air de "Does your mother know" de Abba.

Nine o’clock
Monday morning
And I already wish  that night was over the buildings
Oh I long for the evening
Shake some hands
Drink a coffee
And I feel as if you were present in all I see
I cannot wait to flee

Refrain :
Time to work, time to hurry
Now it's time to worry
But tonight I will be happy
Sure my boss's gonna kill me
Sure I have no money
But tonight you will be with me.


Twelve o’clock
Meeting again
I look through the window at those people running in the rain
You might be among them
Business lunch
I'm quite shy
But it occurs to no one  to ask about my stupid smile
Tonight you'll be surprised

Ref

More e-mails
More phone calls
Men and women struggling hard to reach their goals
But to me you are all
But at last
It's closing time
Is there in the world someone more impatient than I am ?
Tonight you will be mine.

Ref

Juin 2011 : DieseT#ne  a joué ce titre avec une musique originale et compte (aux dernières nouvelles) l'intégrer à son répertoire.

Contrat Creative Commons

Time to work by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.

Tu m'enlaces

Tu m'enlaces
Je me lasse
Une passe ça délasse
Il faudrait passer le sas
Voir la vérité en face
Mais j'ai trop peur de la casse
Tu m'enlaces
Je me lasse

On s'enlace
Rien n'se passe
Et je joue à pile ou face
Te porter le coup de grâce
Serait-ce perdre la face
Même avec un carré d'as
Je suis lasse
Tu m'embrasses

Tu m'embrasses
Je t'embrasse
Et tout cela m'embarrasse
Pourquoi y a rien qui se passe ?
Tu mérites mieux qu'une passe
Une passade qui se casse
Moi j'ai plus assez d'audace 
Dans mon cœur y a pas la place
Le dégoût est trop tenace
Oui je n'suis qu'une connasse

Tu caresses
Je tabasse
Car mon âme est bien trop basse
Ton cœur elle cadenasse
Sauve-toi ou tu trépasses
Faut-il donc que je le fasse ?
Tu m'enlaces
Je t'efface

Tu m'enlaces
Je me lasse
Une passe ça délasse
Il faudrait passer l'sas
Voir la vérité en face
Mais j'ai trop peur de la casse
Tu m'enlaces
Je me lasse

Ceci est la version originale du texte, conçue pour être scandée. Une version guitare-voix (pop douce) très réussie a été réalisée par Josh :
 Joshua Ratane et Matou-chansonsmatou.blogspot.com, tous droits réservés.
Fred a réalisé un arrangement à partir de cette musique et a réécrit la chanson afin de faire parler l'autre personnage de la chanson. Voici sa version, publiée avec son aimable autorisation :
Frédéric Battut, Joshua Ratane et Matou-chansonsmatou.blogspot.com, tous droits réservés.



Contrat Creative Commons
Tu m'enlaces by Matou-chansonsmatou.blogspot.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 UnportedLes autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à charlottematou[@]gmail.com.